Pourquoi une VMC double flux murale ?

La ventilation mécanique contrôlée à double flux murale :

une alternative intelligente et très intéressante !

 

De nos jours, il est impératif de pouvoir réaliser des économies d’énergie et ce quel que soit le type d’habitation que nous possédons (Villa, maison unifamiliale, appartement, studio, …).

Pour ce faire, nous aurons toujours recours à une meilleure isolation du logement, soit en remplaçant les châssis extérieurs, en faisant isoler la toiture, les sols, les murs, etc...

En se faisant, nous mettrons tout de notre côté pour nous mettre à l’abri du pseudo « mauvais air » extérieur de façon à ce qu’il ne vienne pas refroidir l’air intérieur.

En isolant, nous confèrerons donc, inévitablement à notre bien, une étanchéité à l’air toujours plus grande. (Plus on isole, plus on étanche).

Cette grande étanchéité ainsi nouvellement acquise pose très souvent problème ; En effet, cette étanchéité à l’air extérieur l’est aussi à l’air intérieur, ce qui implique que les vapeurs fabriquées dans l’habitat ne peuvent sortir aisément et donc s’accumulent les unes aux autres et c’est ainsi que le taux d’humidité relatif augmente fortement dans les logements, entraînant automatiquement des soucis de condensations superficielles jusque-là jamais rencontrés.

De façon à régler ce problème, il y a plusieurs années que les professionnels du bâtiment ont compris qu’il fallait absolument ventiler les logements et ce fût la « naissance » de la ventilation mécanique contrôlée telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Toutefois, dans certains nombreux cas, les problèmes de condensations superficielles ne sont pas généralisés dans l’habitat et se limitent à une ou l’autre pièce du logement. A ce moment il n’est donc pas impérativement nécessaire d’installer une ventilation mécanique contrôlée globale, puisqu’il peut souvent suffire d’agir ponctuellement aux endroits nécessaires en installant un système de ventilation similaire mais pour un volume bien précis comme par exemple une cuisine, une salle de bains, une buanderie, …

De plus, un système de ventilation mécanique contrôlée à double flux, global, comprendra nécessairement nombre de tuyaux de ventilation dans les différents locaux de la maison, ce qui n’est pas toujours des plus esthétique ni des plus aisé à camoufler.

Il y a aussi de nombreux logements dans lesquels un système global n’est pas envisageable, car de trop petit volume, tels, par exemple, des studios, des petits appartements, … dans lesquels il n’est pas envisageable, par manque de place de placer une telle installation.

La ventilation mécanique murale à double flux MITSUBISHI VL-100 représente alors une alternative efficace et sûre à ces problèmes.

 

  

L'unité MITSUBISHI VL-100 intégrée dans la cuisine et la salle de bains d'un appartement.

 

Dans tous les cas, il est nécessaire de procéder à une étude préalable du problème que vous rencontrez chez vous, car il n’y a que de cette façon que nous pourrons savoir si ce système mural peut être d’application chez vous.

 

Pour de plus amples renseignements contactez-nous